CAC40

ACCOR 0.00%
AIR LIQUI. +0.14%
AIRBUS GR. +0.65%
ARCELORMI. -2.77%
ATOS SE -0.74%
AXA -0.76%
BNP PARIB. -1.44%
BOUYGUES +0.72%
CAP GEMIN. -0.37%
CARREFOUR -0.18%
CREDIT AG. -1.35%
DANONE -0.05%
ENGIE +0.07%
ESSILOR I. +1.01%
KERING -0.28%
L'OREAL +0.50%
LAFARGEHO. -3.43%
LEGRAND -0.60%
LVMH +0.15%
MICHELIN +0.24%
ORANGE +0.33%
PERNOD RI. +0.61%
PEUGEOT S. +0.79%
PUBLICIS . +0.47%
RENAULT -0.21%
SAFRAN OP. +0.13%
SAINT-GOB. -0.28%
SANOFI +0.62%
SCHNEIDER. +0.04%
SOCIETE G. -1.56%
SODEXO +0.63%
SOLVAY SA -1.15%
STMICROEL. -3.82%
TECHNIPFM. +0.51%
TOTAL +0.70%
UNIBAIL R. +0.17%
VALEO . -0.46%
VEOLIA EN. -0.16%
VINCI -0.22%
VIVENDI +0.05%
Dernière mise à jour: 25 sep. 2017 22:45

CAC40

-0.27%
5267,130 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

03 oct. 2012 - Tendances dans actions-indices

La pause se prolonge

Bourse

Le moral des investisseurs est resté en berne mercredi, malgré de bons chiffres américains. Selon l'enquête ADP, le secteur privé a créé 162 000 postes le mois dernier. Les économistes s'attendaient à un chiffre moins important et donc à un ralentissement plus prononcé. Par ailleurs, les services ont connu une belle croissance en septembre aux Etats-Unis. Des données encourageantes mais qui n'ont pas réussi à redonner le sourire aux boursiers. Le CAC 40 a terminé sur un repli de 0,24 %.

Les intervenants continuent de s'inquiéter de la situation dans la zone euro. La récession y semble de plus en plus inéluctable. Selon l'indice PMI, l'activité dans l'industrie et le secteur tertiaire s'est contractée en septembre. Autre sujet d'inquiétudes, l'Espagne qui tarde à solliciter une aide financière auprès du fonds de soutien. Une démarche que non seulement les opérateurs mais aussi la Catalogne appellent de leurs vœux. L'agence de notation Moody's devrait, par ailleurs, rendre son verdict concernant une éventuelle dégradation de la note du pays au cours des prochaines semaines.

Toutefois, la tendance a également été marquée par l'attentisme, à la veille de la réunion de la BCE. Bien qu'aucun abaissement de taux ne soit attendu, le discours de Mario Draghi, président de l'institution, sera suivi avec la plus grande attention.


Code : FR0003500008 | Tags : espagne, statistiques, consolidation,

Actualités relatives