CAC40

ACCOR +0.52%
AIR LIQUI. -0.29%
AIRBUS GR. -0.71%
ARCELORMI. -0.38%
ATOS SE -0.48%
AXA +0.14%
BNP PARIB. -1.00%
BOUYGUES -1.26%
CAP GEMIN. -1.72%
CARREFOUR -0.87%
CREDIT AG. -0.36%
DANONE -0.45%
ENGIE -1.28%
ESSILOR I. -0.37%
KERING +0.05%
L'OREAL -0.40%
LAFARGEHO. +0.19%
LEGRAND -0.62%
LVMH -0.14%
MICHELIN -0.76%
ORANGE +0.28%
PERNOD RI. +0.35%
PEUGEOT S. -2.79%
PUBLICIS . +1.75%
RENAULT -0.33%
SAFRAN OP. -0.84%
SAINT-GOB. -1.02%
SANOFI -0.71%
SCHNEIDER. -0.95%
SOCIETE G. -0.22%
SODEXO +1.44%
SOLVAY SA +0.04%
STMICROEL. -0.61%
TECHNIPFM. +1.45%
TOTAL -0.03%
UNIBAIL R. -0.09%
VALEO . -0.17%
VEOLIA EN. -0.38%
VINCI -0.86%
VIVENDI +4.39%
Dernière mise à jour: 19 nov. 2017 20:15

CAC40

-0.32%
5319,170 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

05 nov. 2012 - Tendances dans actions-indices

Que d'enjeux politiques en vue

Bourse03

La tendance reflète l'inquiétude des marchés au-delà même des indicateurs économiques décevants publiés aux Etats-Unis. Car ce qui angoisse les financiers sont ces enjeux politiques que représentent les élections américaines et le 18ème congrès du Parti communiste chinois qui verra le renouvellement d'une bonne partie des dirigeants.

L'euro a reculé à 1,278 dollar. La politique s'est aussi mêlée à la monnaie unique qui a été affectée par le défi de l'adoption d'un nouveau plan d'austérité par le parlement grec nécessaire pour obtenir l'aide européenne.

En Chine comme aux Etats-Unis se jouent donc l'avenir du monde. Les deux plus grandes puissances globales seront de toute évidence gérées différemment demain. Et, l'incertitude est toujours cause d'une baisse des marchés. D'autant que la situation économique provoque des pronostics anxiogènes, surtout quand elle se focalise sur l'Europe.

De l'autre côté de l'Atlantique, la semaine passée avait réservée de bonnes surprises et pourtant ce lundi, la croissance des services a ralenti, en octobre, plus sensiblement que prévu, selon l'ISM.

Du côté des entreprises, les banques françaises sont dans les agendas des boursiers, car elles doivent publier leurs résultats prochainement. La britannique HSBC a déçu en annonçant un recul de plus de 50 % de son bénéfice trimestriel.


Code : FR0003500008 | Tags : emploi, statistiques, etats-unis, élections, chine, congrès du parti communiste chinois, hsbc,

Actualités relatives