CAC40

ACCOR +0.50%
AIR LIQUI. -0.13%
AIRBUS GR. -0.60%
ARCELORMI. +0.37%
ATOS SE +0.13%
AXA -0.02%
BNP PARIB. +1.25%
BOUYGUES +3.72%
CAP GEMIN. -0.04%
CARREFOUR +1.00%
CREDIT AG. -1.55%
DANONE -0.49%
ENGIE -3.46%
ESSILOR I. -0.63%
KERING +0.33%
L'OREAL -0.10%
LAFARGEHO. +0.82%
LEGRAND -0.30%
LVMH -0.79%
MICHELIN -1.84%
ORANGE +3.25%
PERNOD RI. +0.14%
PEUGEOT S. +0.38%
PUBLICIS . +0.06%
RENAULT +0.44%
SAFRAN OP. -0.59%
SAINT-GOB. -0.30%
SANOFI -0.12%
SCHNEIDER. -0.08%
SOCIETE G. +0.81%
SODEXO +0.12%
SOLVAY SA -0.04%
STMICROEL. +0.25%
TECHNIPFM. +0.80%
TOTAL -0.79%
UNIBAIL R. -0.52%
VALEO . -0.44%
VEOLIA EN. +0.03%
VINCI +0.07%
VIVENDI +1.05%
Dernière mise à jour: 22 mai 2018 13:30

CAC40

-0.09%
5632,390 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

13 fév. 2018 - Brèves dans actions-indices

Retour au calme

bourse statue

Après n’avoir connu que des variations supérieures à 1 %, positives comme négatives, depuis le vendredi 2 février, le marché parisien a calmé le jeu. Les investisseurs ont tempéré leurs ardeurs face à un manque de catalyseurs et avant la publication d’un indicateur macro-économique qui sera publié mercredi après-midi. Il s’agit des chiffres de l’inflation américaine du mois de janvier. Et, depuis un peu plus d’une semaine, les grandes places financières mondiales ont connu des séances agitées en raison de craintes d’une accélération de cette dernière. En cas de hausse trop importante, la Réserve fédérale pourrait durcir plus rapidement que prévu sa politique monétaire. En attendant, la tendance à la Bourse de Paris a été freinée par deux éléments. D’abord, la monnaie unique a entamé un rebond, passant au-dessus du seuil de 1,23 dollar, pour la première fois depuis près d’une semaine. Au moment de la clôture, l’euro se négociait autour de 1,236 dollar. Ensuite, il y a eu le lourd repli de Kering, malgré des résultats annuels records. Dans son sillage, LVMH, la première capitalisation boursière française a également subi des dégagements. Enfin, du côté des matières, le prix du baril de pétrole est resté sur ses plus bas niveaux de la mi-décembre 2017. A Londres il s’échangeait autour de 62 dollars.


Code : EU0009652759 , FR0000121014 , FR0000121485 , FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, réserve fédérale, inflation, politique monétaire, kering, lvmh, euro, dollar,

Actualités relatives