CAC40

ACCOR +2.21%
AIR LIQUI. +0.71%
AIRBUS GR. +1.27%
ARCELORMI. +3.40%
ATOS SE +2.26%
AXA -0.87%
BNP PARIB. +0.69%
BOUYGUES +2.99%
CAP GEMIN. +2.98%
CARREFOUR +1.26%
CREDIT AG. -0.04%
DANONE -0.25%
DASSAULT . +4.98%
ENGIE +2.25%
ESSILORLU. +0.27%
HERMES IN. +1.42%
KERING +2.59%
L'OREAL +0.58%
LEGRAND +0.95%
LVMH +2.47%
MICHELIN +1.41%
ORANGE +0.69%
PERNOD RI. +2.22%
PEUGEOT S. +1.31%
PUBLICIS . +1.31%
RENAULT -0.04%
SAFRAN OP. +2.68%
SAINT-GOB. +2.62%
SANOFI +1.53%
SCHNEIDER. +1.11%
SOCIETE G. +0.22%
SODEXO +0.79%
STMICROEL. +3.01%
TECHNIPFM. +2.25%
TOTAL +0.90%
UNIBAIL-R. +0.10%
VALEO . +3.13%
VEOLIA EN. +2.56%
VINCI +2.85%
VIVENDI +0.81%
Dernière mise à jour: 11 déc. 2018 22:45

CAC40

+1.35%
4806,200 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

20 nov. 2018 - Tendances dans actions-indices

Déprime

Bourse Palais 04

Le marché parisien a encore fait preuve d'une grande nervosité et a passé l'intégralité de la séance en territoire négatif. Le CAC 40 a ainsi enchaîné un cinquième repli consécutif qui l'a ramené sur des niveaux inédits depuis le début du mois de mars 2017.

Pourtant, les sources d'inquiétudes sont toujours les mêmes et n'ont pas réellement évolué. Les négociations entre Pékin et Washington sur la guerre commerciale semblent toujours dans l'impasse. Au Royaume-Uni, la Première ministre risque d'avoir du mal à convaincre ses alliés du parti unioniste démocrate d'Irlande du Nord de voter l'accord sur le Brexit.

En Italie, Luigi di Maio, le vice-président du Conseil, a indiqué qu'il ne toucherait aux principales mesures détaillées dans son projet de budget qui déplaît à la Commission européenne.

Enfin, Apple a encore été victime de craintes sur un ralentissement de la demande d'iPhones, qui affectent l'ensemble des valeurs technologiques comme STMicroelectronics. Sur le Nasdaq, depuis le 3 octobre, l'action de la marque à la pomme a perdu près d'une vingtaine de pourcents.

Tous ces éléments ont incité les investisseurs à se détourner des marchés actions et à préférer les obligations. Au niveau des matières premières, le baril du pétrole a connu un nouvel accès de faiblesse.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, brexit, theresa may, italie, luigi di maio, guerre commerciale, apple, pétrole,

Actualités relatives