CAC40

ACCOR +0.79%
AIR LIQUI. +0.19%
AIRBUS GR. +0.36%
ARCELORMI. +0.80%
ATOS SE +0.72%
AXA +1.33%
BNP PARIB. +0.74%
BOUYGUES +1.63%
CAP GEMIN. +0.87%
CARREFOUR +0.60%
CREDIT AG. +0.69%
DANONE +0.34%
DASSAULT . +0.74%
ENGIE +0.78%
ESSILORLU. +0.30%
HERMES IN. +1.14%
KERING +1.20%
L'OREAL +0.72%
LEGRAND +1.10%
LVMH +0.81%
MICHELIN +0.38%
ORANGE +0.14%
PERNOD RI. +0.18%
PEUGEOT S. +1.09%
PUBLICIS . +0.50%
RENAULT +0.58%
SAFRAN OP. +0.55%
SAINT-GOB. +0.98%
SANOFI +1.41%
SCHNEIDER. +0.87%
SOCIETE G. +0.57%
SODEXO -2.36%
STMICROEL. -0.97%
TECHNIPFM. +0.85%
TOTAL +1.00%
UNIBAIL-R. +0.40%
VALEO . +0.60%
VEOLIA EN. +0.19%
VINCI +0.96%
VIVENDI +5.19%
Dernière mise à jour: 16 nov. 2018 09:30

CAC40

+0.79%
5073,400 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

08 nov. 2018 - Tendances dans actions-indices

Retour en pause

Bourse Palais 04

Au lendemain d'un rebond de 1,24 %, la place parisienne s'est montrée beaucoup plus hésitante. Les raisons qui ont incité les investisseurs à éviter de se positionner ont été nombreuses.

Ils ont d'abord limité les prises de risques avant de connaître, dans la soirée, la décision de la Réserve fédérale américaine sur sa politique monétaire. Les anticipations montraient qu'un quatrième relèvement des taux cette année n'était pas prévu en novembre, mais devrait avoir lieu en décembre. La Fed était également attendue sur ses intentions pour l'année prochaine. Pour l'instant, les analystes s'attendent à trois tours de vis en 2019.

Autre élément qui a incité à la prudence, la publication des prévisions économiques de la Commission européenne. Pour la zone euro, l'institution prévoit un ralentissement de la croissance cette année, en 2019 et en 2020.

Enfin, concernant l'Italie, elle estime que le déficit atteindra 2,9 % du PIB l'année prochaine et ensuite 3,1 %, contrairement aux estimations du gouvernement italien qui sont respectivement de 2,4 et 2,1 %. Le bras de fer entre Rome et Bruxelles s'intensifie.

Du côté de la micro-économie, au sein du CAC 40, les publications trimestrielles de Sodexo et Société Générale ont été appréciées, contrairement à celle de Legrand.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, réserve fédérale, politique monétaire, hausse des taux, prévisions, commission européenne, italie,

Actualités relatives